Partagez

L’AUTOMNE

Gris de l’Automne
Ton ciel est triste brusquement,
Mais voilà que soudainement
Soleil sans crier « Gare » tu reparais !

Caresse de l’automne débutant
Tu viens frôler le gris du ciel furtivement
Et tu t’amuses comme un enfant, gaiement
De ta touche d’ensoleillement !

Tu te dis que l’Automne triste
A besoin d’un peu de clarté
Et que les feuilles tombées tour à tour
Ont besoin, les pauvres, de se réchauffer….

Pourtant, la saison d’automne finie,
Ces feuilles seront mortes,
Place à l’hiver qui arrive
Et qui dénudera nos arbres…..

Cependant la Ronde des Saisons
S’habille pour un moment encore d’or, juste un peu
Et dans une dernière envolée
Nous fait clin d’œil à la veillée…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes