Partagez

Tant s’accordent à dire ce miracle la vie,
Ne serait que le fruit ou l’oeuvre du hazzard,
Un point nodal, une explosion, un grand bazar,
Jusqu’a ce que du chaos naisse l’ironie.
Dans ce gigantesque brasier universel,
Quelque lois physiques se serait imposées.
Force nucléaire , puis gravitationnelle,
Le temps et l’espace se serait ajustés .
Ensuite, et par un incident circonstantiel…
Un astre quelconque perdu dans l’univers,
Les premières formes de vie proliférèrent…
Jusqu’à ce résultat connu…Défiant le ciel.
Nous admettrons tous que la nature est bien faite…
Pourquoi donc irions nous renier son bienfaiteur?
O combien chez nous de lapsus révélateurs,
De nôtre mauvaise foi, notre orgueil en fait.
Les rej’tons de darwin sont sorti du placard,
Brouillant les pistes en invoquant le dit: »Hazzard ».
Ces théories ont pourtant été réfutées:
Sciences mathématiques et probabilités.
Voila ceux, qui sur le divin n’ont qu’ironie,
En se moquant des croyants d’un regard cynique.
Je reponds: » Si satan est Le plus grand comique,
L’enfer est certes la plus grande tragédie ».



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 3 votes