Partagez

Coquelicot, Féérie des yeux
Sur les talus, instant noble et précieux
Au printemps, délicat, tu es heureux.

La vigne, ta belle complice
Sous le vent, se veut spectatrice
De ton éphémère artifice.

Coquelicot, beauté couleur carmin
Délicat, fragile le long des chemins
Ivre de liberté sans lendemain.

Je te regarde avec délicatesse
Toile écarlate, tout en finesse
Cette image n’aura de cesse.

Coquelicot des vignes
Tu me fais un signe
Fleur légère et digne.

En attente des futurs grains de cinsault
Je voudrais bien faire un tableau
De toi, mon coquelicot si beau !

Copyright 2016
Martine Bès

29/09/2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.73 sur 51 votes