Partagez

Entre pénombre et nuit
Comme éblouis
Par les étoiles de leurs regards
Ils s’embrassent.
De souffles chauds en soupirs
De doux baisers
En baisers enflammés,
De seins dressés
En caresses endiablées,
Ils s’embrasent
Fièvre et désir
Incandescence des corps.
Se fondant dans leur nudité
S’exaltant impudiques
Ils s’enflamment
Harmonie des vibrations.
Plaisir sensuel
Plaisir charnel
Ils s’abandonnent
Aux fruits du corps
Parfum de miel et d’épices
Jardin des délices.
Jusqu’à l’ivresse ils se boivent
Jusqu’à l’ivresse ils se mangent
Irrésistiblement gourmands
Ils exultent
Succombant à leurs corps enflammés.

J. Gallou-Jouet
Aout 2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.92 sur 26 votes