Partagez

MONDE DE POUBELLE………………PAR KHADIJA ELBAHAR

Moi et mes chats……

A côté d’une poubelle……de lux…..

Très classé……. qu’un super marché……

Accroupis  en groupe……

Dans l’attente…ce que l’autre va jeter…..

Ce n’est pas digne d’être mendiante…..

Un diplôme que j’ai gagné….

Dans l’université de la capitale…….

Quand-ils m’ont chassée……. de ma maison

Sanction de retard…..de quelque mois…..

La politique d’ »acheter après payer »……

J’étais chassé …..Dans un jour d’hivers……

Tirée de mon lit si tendre et  chaud….…..

Quand le patron m’a exclue……

Et m’a effacé de ces  listes…..

Étrange  comme si j’ai jamais travaillé……

Pourtant j’étais une fourmi

…..bosseuse  et belle dans sa colonie…..

Colonie fondées par les traîtres…..

Les traîtres de l’humanité…..

Ils ont expiré ma liberté……

Leur corvée ….. À détruit ma beauté……..

Après mon amant m’a quitté……

Je suis perdue ……épouvantail…….

Que les pauvres chats qui m’apprécient……

Je miaule comme eux ……j’ai oublié la parole……

Dans la prison de solitude…..

A côté des poubelles……

Le monde des affamés ……..

Et quelque  vieux abandonnés…….

Par le sarcasme social…….

Pour affronter leur ultime……

J’ai cris à haute voix…..

 Ils m’ont collés dur le dos……

Une folie pour me faire repentir……

Pour corrompe mes dossiers……

Faire une mauvaise escrime……

Moi face à la foule des traîtres……

Les malveillances    humanitaires…..

Des rebuts……des guillotineurs ……..

Qui ont mis mon ami ……

Entre les barrières…….

Avant de passer à l’oubli………

Il a tout simplement dis :

« Quand on demande nos droit……

On devient  des   criminelles……

La loi est  inventée……pour punir le pauvre……

ET  Pas les  riches ….Et les rois…… »

Par KHADIJA ELBAHAR

PLUME REBELLE KHADIJA

LE 15/12/2018

LES DROIT sont resérvés