Partagez

Il est là mon parfum , tout près dans son flacon,

Le votre le remplace depuis sur le balcon,

Vous qui êtes passé tantôt d’un pas pressé,

Votre parfum et tout sauf banal, inodore.

Votre sourire , votre regard qu’honorent 

Ma présence et la vôtre..

Dans le silence, écouterons la note,

Du piano, du violon, un doux moment qu’ étonnent,

Tous mes sens éveillés par ce parfum, le notre .

Demain; vous reviendrez, tremblante d’émotion;

Écouterons la note du piano, du violon,

Nous fermerons la porte, respirerons ensemble,

Ce magique moment qui tous deux nous rassemble.

Par nos parfums unis, ensemble écouterons,

La note du piano et celle du violon,

Dans l’émoi d’être unis , prémisses de passion,

De ces sentiments troubles qu’ensemble, nous vivons.

Mary .



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.4 sur 5 votes