Partagez

Au fond de ce jardin mes pensées se glissent
Les reflets de l’été se mélangent aux teintes du jour,
Attirent la plume du poète emplie de malice
Quand mon ami le peintre colore les belles-de-jour.

L’atelier de l’artiste s’ouvre à la vie,
La pergola émue agite les couleurs bleues lavande
Les tons s’émerveillent et nous sourient,
La lune et le soleil s’évadent du chevalet vert amande.

Dans ce bleu silencieux se déshabille le fond de la mer,
Nos regards balayent l’horizon, comme dans un écho
J’imagine les vagues au goût d’éther,
Il gomme l’herbe sur les galets avec brio.

Le soleil bascule à pas de géant,
Les éléments se détachent du ciel,
Le peintre du bout de son pinceau répand
L’osmose qui le lie au poète, à ses mots de miel.

Martine BES
6/06/2017

Toile de Dominique BADAR SCHREINE
https://www.facebook.com/Peintre.Badar/
BAD ART



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.9 sur 52 votes