Partagez

Au Port

Le port s’agite
Les gens se hâtent
Dans la brume de l’automne

La lumière blafarde
Enveloppe le quai
Sous le ciel impassible

Le vent du nord
Balaye les gros nuages
Les embruns fouettent mon visage

Comme dans un cri
Une sirène retentit au loin

Je m’accroche
A la seconde éternelle
Où mon regard
Croisera le tien…

M.B.
1/09/2017

Aquarelle Philippe Marty : Port de Sète



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.96 sur 46 votes