Partagez

Le rejet n’est pas de ma nature.
Le rejet n’est pas de ma nature.
Si quelqu’un m’en voulait,j’irais
Lui expliquer avec ma procédure
Que le racisme n’est pas mon sujet.
Je ne me permets jamais d’exclure
L’homme qui est digne de respect.
Je n’oserai sous estimer une créature.
Que Dieu lui réservé toute l’honorabilité.
Femmes,hommes ou jeune progéniture.,
Font partie de la meme famille,l’Humanité.
O !la justice d’ici bas est pleine de bavures.
Des peuples ne vivent pas en sécurité.
Car ils sont victimes de la dictature.
Avant que la civilisation ne soit arrivée
La violence n’eut pas cette envergure.
À présent,le génocide est presque autorisé.
Le prétexte, les mesures de la conjoncture.
Nous avons tous une part de complicité
Car nous nous taisons sous l’effet de l’imposture.
Lazhar ben Lamine Djaballah.
Touggourt.Algérie.
09/07/2017
Poète des Oasis.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes