Partagez

Un vent du sud vient par m’exciter,
Il a levé les ailes de mon burnous usé.
Un vent du haut désert vient me griser
L’âme pour un pacte à l’éternité.

L’astre qui m’éblouit par son jour
A fait naître en moi l’histoire
Dont je veux la garder et revoir
A tous les temps et pour toujours.

Une bédouine dont je ne m’attendais,
Viens hisser ses bras, sur mes appuis,
Elle vient récupérer cet amour fortuit
Pour me relever du feu qui me brûle.

Elle vient juste où mon étalon régresse.
Et qu’il soit épuisé dans son accalmie
Elle vient le rasséréner de son asthénie
Le faire choir à son dedans sa paresse.

Ce jour le destin m’invite et m’interpelle
Pour me proposer à faire une excursion
Pour un millésime où nous puissions
Nous aimer et faire une amitié réelle.

Une instruction de l’instinct amoureuse
De ce que disent nos cœurs et nos sentiments
Sur ce que nous pouvons nous offrir infiniment
Des ivresses immenses et doucereuses.

Alger le 02 Juillet 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 13 votes