Partagez

Dans sa longue robe de soie, fragile
Tel un ange déployant ses ailes
Elle caresse
De ses doigts agiles
La résonnante caisse
D’un violoncelle.

Belle virtuose aux longs cheveux dorés
Boucles de perles blanches
Sur les épaules tombées
Déclenche
L’harmonique de notes enchantées.

Elle monte les graves avec aisance
Et garde la cadence
De ses doigts en transe
Duo léger pas de danse
Sur un manche d’abondance.

Enserrant son coffre violet
Pique aux mollets
Elle dessine
L’origine
Des courbes félines
Frottées à l’archet.

Assise en corps et aux cordes
Elle tient ferme son violon celle
Qui joue, a le regard malicieux,
Et l’élégance de sa gestuelle
Nous ensorcelle.

Et sous les applaudissements
La longue silhouette en volée de soie
Se retire au balancement
Cadencé du violoncelle violet.

PJ – 22/10/17 LDP 41



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 11 votes