Partagez

Il est clair que le ciel a vu plein de vols
Tout comme, sur terre, on chaparde et on vole
Les vols et les vols, chacun par sa hardiesse,
Attirent l’attention. Celui de l’aigle, par noblesse
Ne pourra point passer ignoré du nos yeux
Etant par excellence, le plus majestueux.
Dévaliser une banque ou une pauvre personne,
C’est dire la hauteur de vue des auteurs,
Mais voler comme l’oiseau et comme la cigogne
Demande de grands efforts et une certaine grandeur.
L’aigle plane dans les cieux chaque jour que Dieu fait.
Sa vision est très large et son regard parfait
Capte nettement et clairement toutes les images
Demeurant très visibles quels que soient les nuages.
Peut-on comparer le vol des hirondelles
Ce beau petit oiseau qui fait battre ses ailes
Pour s’envoler bien haut annoncer le printemps
Et faire bénéficier l’atmosphère de son chant
A celui du pigeon qui s’envole d’un coup
Ou à la perdrix qui s’élève par à-coups ?
Le cri puissant de l’aigle résonne dans les airs.
La perdrix s’envole bruissant violemment,
La colombe, cet oiseau symbolisant la paix,
S’impose royalement, faisant face à l’épée.
Il n’en demeure pas moins que l’aigle peut planer,
Que la poule caquette gênant la maisonnée.
Quand le chant du coq réveille les fermiers,
Dont le regard se porte vers les arbres fruitiers.
Le vol majestueux, silencieux et si ferme
De l’aigle qui plane au-dessus de la ferme,
Ne peut être comparé à celui du vautour
Qui erre, ça et là, en faisant des détours.
La plupart des armées en ont fait un symbole.
Il trône sur les armes, véhicules et carrioles,
Mais trop souvent fané, traîné dans la débâcle,
Il se veut, maintenant, devenir un oracle.
Il n’est point le faucon. Il n’est point l’épervier.
Il n’est point le hibou et jamais la chouette,
Il s’offre majestueux, nul ne peut le nier,
Le recherche de la proie demeure sa seule quête.
On compare, à un aigle, certains hommes puissants,
Qui, dans la société, brillent de leurs bonnes actions,
Pouvant affronter, de pied ferme, l’adversaire
Qu’il soit le leur propre ou de tout sociétaire.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes