Partagez

Dans la lumière de la nuit
Sous la lune pleine blanchie
Enfiévré de chaleur bouillonnante
Il s’éveille
Chaleur ardente.
Sur les flancs alanguis de sa douce
Ses mains glissent, brûlantes
Insufflant de sa bouche
Une folle ivresse
Fournaise.
Comme exulte le volcan
Qui surgit de ses braises
Renversant, rugissant, explosant
Bouches suaves
De leurs baisers épicés
Les deux amants succombent
Chauds et fiévreux
A leurs ébats sulfureux.
Dans un corps à corps
Aux caresses endiablées
De désir à plaisir
Ils mugissent
Pour se fondre
Dans le feu abyssal
De l’exultation
Et succomber insoumis
Sous la chaleur éruptive
De leurs corps incandescents
Au sulfure de la jouissance.

Josette GALLOU-JOUET
Septembre 2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.88 sur 26 votes