Partagez

Assis en peine sur ton dos, tu m’écoutes,

Soucieux de mon visage triste qui goutte.

Témoin silencieux de mes peines,

Tu me porte sans te plaindre et sans haine.

Toujours fidèle et disponible,

Tu m’offres la fuite de l’impossible. 

pages.jpg

Tu m’as appris le rêve sans passants,

Dans ma lettre dur au temps sans accent,

Cherchant la fin sans douleur de mes peines

Loin de la terreur des paroles vaines.

Assis sur ton dos, j’ai écrit mes cris,

Avec des mots que je n’ai plus écrit.

banc.jpg

Dans le silence, sur ton dos assis,

Tu m’as montré des couples heureux aussi,

Nés dans le silence de ta présence,

Revenant reconnaissants  dans l’aisance.

Au ciel, j’ai donné mon sourire sans peur,

Aux beaux souvenirs que porte mon coeur.

Nji Montie



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.87 sur 24 votes