Partagez

Chétive et fragile, telle était l’idée que l’on pouvait s’en faire d’un simple regard. A la limite de cette apparence bien des signes d’un parcours initiatique accompli, un chemin de vie, pourtant difficile de lui donner un âge. Tranquille, elle observait le monde et sa foule, sereine le regard profond ou parfois se voilant d’une souffrance ancienne ou nouvelle en ressenti. Le corps à ses lois, les émotions encore plus, mais plus encore l’envol même dans les pensées. Tout cela en restant pourtant connecté autant que se peut, à une réalité environnante et parfois si déconcertante. Petite et chétive, c’est à cela qu’elle faisait penser et pourtant …
Et pourtant toute cette force invisible, cette puissance dans la continuité. Car au poids des jours déployer encore plus pour avancement le poids des années, d’un regard serein et d’un rire qui fait sourire. Tempérament de feu, pouvoir de la glace aussi qui en refroidit d’un mot plus d’un.
Petit dragon en trompe la mort.

Luc Guenée – L’eau qui dort
2017-06-22
Chimériques pensées



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes