Partagez

Dans le silence, j’ai entendu ton cri sans voix,

Qui sans cesse offre l’écho de nos chants sur la voie.

Au fond de mes yeux cachés en larmes tristes,

Défilent tes belles images qui en peine m’attristent.

Ton silence a assombri le ciel de mes yeux,

Gardant en peine le creux de mon cœur loin des cieux.

Sur les pas de la vie, j’ai goûté ton bonheur,

Qui me comblait irrésistiblement d’honneur.

A la fin de mes larmes, j’ai acheté d’autres larmes,

Pour mieux empêcher ton départ sans armes.

J’ai vu partir mon sourire dans tes marches du ciel,

Sous la lumière moins dense et triste de l’arc-en-ciel.

J’ai vidé la banque pour acheter ton retour,

Mais l’argent n’a pu raisonner ton détour.

Ta voix résonne désormais dans le silence,

Au fond de cet horizon sombre qui se lance.

Ton bonheur avec les anges se vit désormais,

Loin des pages humaines réelles où tu dormais.

Ton bonheur parle désormais un autre langage,

Qui ne connait que le silence dans son sondage.

Mes peurs ont retrouvé vie dans ma solitude,

Loin de tes mains qui les gardaient dans l’habitude.

En rêve, j’ai vu ton sourire sans mélange,

Qui de sa belle clarté arrosait les anges,

Redonnant à mes lèvres son sourire perdu

Dans la tristesse de ton départ sans compte rendu.

Nji 

  



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.68 sur 37 votes