Partagez

Depuis la nuit des temps
La femme enfante
L’homme travaille
Éternel combat
Éternelles inégalités

Depuis la nuit des temps
L’homme domine l’histoire
S’inscrit en lois
S’octroie le pouvoir
L’homme est roi

Depuis la nuit des temps
Hommes et Femmes sont humains
Parcourent les mêmes chemins
Mangent le même pain
Vivent des mêmes gains

A temps modernes
Nouvelles conditions humaines
La femme materne, travaille et gouverne
A temps modernes
L’homme cueille les premières semailles
Il paterne, travaille et gouverne
Pourtant l’inégalité reste de taille.

En nos temps modernes
A l’heure où hommes et femmes
Ont gagné le combat des sexes
Hélas, la loi continue de s’écrire
Comme l’essence même de l’inégalité sexiste.

Fatalement, inexorablement
La loi facilite la vie de la femme dans son foyer
Fatalement, inexorablement
La loi facilite l’accès au travail pour les mères
Occultant purement et simplement la notion de parents
Tels sont les textes.

A l’heure du mariage homosexuel
Fatalement, inexorablement
L’humain reste gravé dans sa différence
Comme suspendu à son sexe.
Faut-il croire à la complaisance de l’ignorance
Ou bien juste à la bonne conscience ?

Pourtant, depuis la nuit des temps
Jusqu’en nos temps modernes
Et dans dix mille ans,
Quel que soit son sexe,
L’humain est et sera un Etre,
Et avant tout un Etre.

N’est-ce pas là que se trouve l’égalité ?
Puissent un jour, nos hommes et femmes de pouvoirs
S’en saisir, repenser et réécrire les lois
Pour enfin inscrire l’égalité comme elle se doit.

Josette Gallou-Jouet
Le 31-07-2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.16 sur 58 votes