Partagez

Léger rêve avivé des couleurs de l’espace

Luxe éteint, rallumé par la grâce du sort,

Longue et brève lueur allumée en son fort

Intérieur, éclaire, irradie et t’efface !

Tandis que tu souris aux gorgones en face,

Ta langue se repend et ta lèvre se mord

De ton être hanté par des songes de mort :

Dans ce monde tu n’as ni dans l’autre de place.

Battement indomptable, ardeur qui nous défait

Tandis qu’elle nous fit. Comme un simple jouet,

Nous tournoyons soumis à ce cœur de miracle

Sur cette Terre immense, en notre propre esprit,

Et regrettons à tort le verdict de l’oracle

Tant tourne toute chose et voudrait qu’on en rit.

http://nullepartetjamais.blogspot.fr



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes