Partagez

Il se grattait la tête, pas de quoi s’inquiéter,
Pourtant je vous le dis sa femme, elle, s’inquiéta,
Elle posa la question, « mais pourquoi te gratter
Si tu ne sais pourquoi ? patati patata».

Le mari répondit de sa voix la plus douce,
« Je te dirais ma puce que je n’en sais trop rien»,
Il continua pourtant, en enfonçant le pouce,
Se gratter de la sorte fait peut-être du bien.

Le mari simplement, devant sa page blanche,
Lui écrivait poème et quelques mots d’amour,
S’il se grattait la tête d’une façon si franche
C’est qu’il réfléchissait, sans un mot en retour.

Si vous voyez un homme qui se gratte la tête,
N’allez surtout pas croire que des poux le dérangent,
N’allez surtout pas croire que des poux font la fête,
Les absences de mots, quelquefois, vous démangent.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 11 votes