Partagez

La mer pour se sobrer de sa grande…Puissance,se déverse-elle…En rivière, ligne étendue de sel…Cette profondeur d’où nait la surface…Où nous survivons…Née de la mer,d’anciennes houles…Maintenant une eau douce…Celle de toi rivière…Tu rit fière…Je ne peux qu’admirer…Vos bonnnes ententes…Jet et contre-jet…Toi et la mer une scéne du vrai partage…D’immuable idéalité pour des amours sages…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.25 sur 4 votes