Partagez

 Dans les couleurs de l’oubli
Tu glisses dans ton monde
Ne veut rien savoir de ce gris
Qui rend ta vie nauséabonde

 Tu préfères l’esquiver
Cette douloureuse réalité
Tellement peur de t’y noyer
De te perdre à tout jamais

 Mais ton esprit te rattrape
Dans tes nuits agitées
Cette raison qui dérape
Te montre la vérité

 Ton amour est perdu
De trop d’insuffisance
Le garder, tu n’as pas su
Maintenant, la souffrance…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.91 sur 47 votes