Partagez

Les ingrats

Je ne veux pas me casser la tête
Pour les ingrats
Ni avoir des regrets dans tous les cas
Je suis noble et correcte
Loyauté est ma devise
Algérienne, haute ma tête
C’est bien moi

Je ne veux pas verser de larmes
J’essaierais
Mais, si elles tombent sur mes joues
C’est malgré moi
Je le jure
Je ne veux pas de profonds soupirs
Mais s’ils m’étouffaient, je les emprisonnerais
Au plus profond de moi
Je les classerais avec mes peines
D’autrefois
Afin alléger un peu le poids
Comme font les Grands de mon Algérie à moi
Je le jure
Mais si je n’avais pas la force,e à …
ce serait la faute à ces ingrats, pas à moi
Je ne veux pas me lamenter sur mon sort
C’est leur tyrannie, qui me cause beaucoup de tort
Mais, si ces loups me font mal
Ma défense sera d’une louve
Qui se défend sans remords
Et avec foi

Je laisserai mes vers comme un sceau
Et sur leurs dos, un bien lourd fardeau
Sur la face, une balafre à vie

Je ne veux pas être blessée
Mais, je le suis
Je n’y peux rien
Sur ma page, je vais tracer
Mes blessures
De ma plume, je dessinerai les entailles
Qui me rendront plus Noble
Qu’autrefois
Le poignard est dans mon dos
J’étouffe mon cri
Ma plaie saigne, me cisaille
J’étouffe mon mal
Sa lame aiguë, me fait si mal
Oh Mon Dieu
Je ne courberai jamais l’échine
Je le jure
Je surpasserai, foi de femme
Mes blessures
Je m’accroche de toutes mes forces
En Dieu, et mon salut sera toujours ma foi
C’est bien moi.
Maissa BOUTICHE , Ain Bénian, Alger, Algérie



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.94 sur 62 votes