Partagez

Les jours heureux ne sont pas ceux
Qui commence par un ciel bleu.

Ils sont nourris de pluie
Qui remplissent le puit,
De nos fonds de tiroir
Qui crie seul dans le noir.

Ils sont aussi le fruit
De beaucoup de nos nuits,
Des ombres du miroir
Qui pleure à laisser croire.

Les jours heureux ne sont pas ceux
Qui commence par un ciel bleu.

Ils ont pris le pari
De défier le mépris,
Il n’est jamais trop tard
Pour allumer le phare.

Et quelque en soit le prix
Les envies ont repris
Sur le quai de la gare
Pour un train quelque part.

Les jours heureux ne sont pas ceux
Qui commence par un ciel bleu.

Vincent Dumoulin le 23/11/2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes