Partagez

Les jours me semblent si longs!

Ce mois m’a parue interminable
Jours et nuits semblables
Ma muse ne s’est pas lassée
Mais là elle est épuisée …

Les jours sont si longs
Que les sons des violons
Atteignent monotones
Mon cœur d’automne…
Secondes ,minutes et heures
Trop lentes pour mon bonheur …

Passe le temps
Notre amour s’accroche à chaque instant
A cette lumière qui foudroie notre passion
Les éclairs de notre fusion
Illuminent le ciel d’images zébrées
Qui font de nos baisers
Une attache éternelle
Passe le temps immortel
Quand tu t’en vas seul dans la nuit
Et que nos ébats étaient sans bruit !

Le temps s’enfuit
Mon amour te crie
Les jours me semblent si longs
Dans l’attente de nos nuits en abandon …
Je vais ralentir mon bolide
Mes freins sont solides
Ne pas rater les virages
A chaque passage
Ne pas s’éterniser dans le mirage
Car ma vie est un rallye de pages.
LUCYE RAYE 29 novembre 2016 (titre original « Rallye de pages »2015 dans mes recueils!)



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.8 sur 25 votes