Partagez

Chantez badauds, brillez lanternes, sonnez cloches !
Et donnez à noël son odeur délicieuse,
Ces visages ébahis et ces bouches radieuses,
Ces guirlandes luisantes qu’au sapin l’on accroche.

Faites moi me promener dans les rues du passé,
Dans les neiges éphémères accolées aux pavés,
Eclairer les vitrines d’yeux émerveillés,
Et me dire qu’une année s’est déjà écoulée…

Ca y est ! Mes cadeaux trônent, bien emballés
De papier décoré qui, chaque invité,
Laissera désireux de percer le mystère.

Jour de joie officiel pour certains se tiendra,
Nuit magique et fuyante pour d’autres restera,
Mais pourquoi vouloir croire aux mirages d’hiver ?

Stephane Meuret,
1999, Copyright



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 22 votes