Partagez

Les prêcheurs de fausses paroles
Ce qui me parait vraiment drôle
Ceux qui souvent à l’écoutes
Ils y croient, tous et toutes

Les politiques ne cessent de mentir
Face à face et sans se rougir
Ils voient les peuples en troupeaux
Des brebis et des agneaux

Ils nous approchent à chaque fois
Ils ont besoin de quelque voix
Ils nous considèrent des bêtes
Et ils marchandent sur nos têtes

Une fois élus ils nous quittent
Ça y est ils se voient en élites
Et le peuple toujours en bas
Le pauvre reprend combat



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.67 sur 6 votes