Partagez

            les roses du mal, fleurs de mes souffrances (forme le doucet)


  Visage d’enfant inondé de larmes

  La jeunesse alors prise de tourments.


 Blessures au cœur brèches de ma vie

 Chemin de douleurs sur mon corps blessé,  

 Je demeure femme une âme en survie


 Aux souvenirs noirs mes pleurs désarmants,

 Fleurons de mon mal ont toujours les armes

 Je reste captive au mur de tels drames,

 Provoquant chagrins puis écœurements.


 Défilent les ans dans mon profond gouffre, 

 et je graille encor l’horreur du passé,

 Déchirante enfance au goût de ce soufre. 


 Le destin volé, durs déchirements

 Au ru des chagrins sonnant les alarmes. 


  Les roses du mal, fleurs de mes souffrances.


 

                                     Béatrice Montagnac 

 

 



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.89 sur 54 votes