Partagez

Les saisons s’enchaînent et défilent sur mon jardin de vie,

L’air chaud de l’été m’envahit, soleil cuisant m’épanouit,
Rires et bonheurs de la vie traversent mon jardin…mes amis.

Puis le vent emporte mes feuilles jaunies, mes amis…
Tournent et volent nuances d’oranges,
Bientôt tapissent mes pieds de mousse meurtrie.

Mais déjà ciel gris, tapis blanc…s’en va la vie,
ou endormis pour un temps, où sont mes amis ?..

Enfin le printemps me ravit,
couleur d’arc-en-ciel, sur le vert m’émerveille, me réveille…
Tant d’envies resurgissent, les pensées refleurissent…

La vie repartie…
la brise caresse mes amis…

Phanie



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 8 votes