Partagez

Mère Noël, fée d’amour

Toujours enjôleuse et biseuse, 

Ta lourde hotte trop généreuse

Du Monde en un jour fait le tour.

Tu nous rends tous très louangeurs

Pour ta belle bonté fabuleuse.

Ta collecte si dispendieuse

Se partage entre les bons cœurs.

Pour débuter l’an neuf au mieux,

Offre-nous de splendides planètes

Où la joie de vivre est parfaite,

Où l’amour règne sans envieux.

Dépose dans notre cheminée

Un autre monde plein de bonheur :

Peu d’humains. Plein d’animaux, de fleurs.

Un paradis pour les randonnées.

La nuit n’y existe pas.

On a toujours de la lumière.

Deux soleils tour à tour nous éclairent :

Quand l’un renaît, pour l’autre c’est le trépas.

Le climat est toujours très doux.

Chaque moment est une fête

Pour les gens comme pour les bêtes :

Vivons nos rêves les plus fous !

Tous sont nourris d’eau fraîche et d’air pur :

Pas de boucheries ni de guerres.

Fromage, herbes, miel au dessert

Et des fruits cueillis dans la Nature.

Des hamacs naturels offrent le repos :

C’est un entrelacement de lianes.

On somnole à l’ombre des platanes,

Bercés par les sons lointains de pipeaux.

Transport rapide qui partout nous conduit,

On se déplace en géant hippocampe.

Parfois on aime marcher et puis on campe.

La forêt reste vierge, un inextricable fouillis.

Ni froid ni pluie : un très bon temps

Toute l’année. Pas de maisons.

L’été est la seule saison.

Pas de feu. Mais bout notre cœur palpitant !

Chacun y fait tout ce qu’il aime,

Personne n’en est dérangé.

L’amour prime. Tout a bien changé !

La vie devient un beau poème.

Mère Noël, fée d’amour

Toujours rêveuse et enjôleuse,

Dépose ta hotte généreuse :

Dans notre monde, viens faire un tour.

(Le 1/5/2018)



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.73 sur 15 votes