Partagez

L’homme qui rit, certainement, est un Sage …
Illumine nos vies du blanc de ses éclats…
L’homme qui rit, fait bien passer le message,
Pour qu’aux mélancolies, l’on sonne le glas …

L’homme qui rit se joue de toutes tristesses,
Dispensant une Joie si providentielle…
L’homme qui rit nous chante une autre messe,
Communique son rire jusqu’aux confins du ciel …

L’homme qui rit, célèbre l’intelligence,
Enlumine d’humour les plus fougueux débats,
L’homme qui rit, invite, en diligence,
Les rivaux acharnés, à cesser leur combat…

L’homme qui rit, brise nos solitudes,
Esquisse, sur nos faces, les courbes de la joie…
L’homme qui rit, réveille cette habitude
De faire tinter en chœur, le cristal de nos voix …

L’homme qui rit, lève le voile des mystères,
Fustige l’espace du choc de ses ondes…
L’homme qui rit, en faisant danser la terre,
Entraîne les peuples dans sa joyeuse ronde…

L’homme qui rit, allège nos existences,
Nous, montre le chemin qui conduit à la Paix …
L’homme qui rit a pris une telle avance,
Qu’il borde nos précipices d’un fort parapet …

L’homme qui rit, a renouvelé l’Alliance,
Effacé les frontières des fragiles nations…
Maintenant, qu’il a tiré sa révérence,
Sachons que le rire est source de Créations !…

Farfadet – Mirebeau le 16 février 2008 –



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 10 votes