Partagez

Désertant son quotidien délétère

Sans un seul regard en arrière,

Elle poursuit l’horizon fabuleux

Qui lui révèle un à un ses mystères.

Depuis qu’elle devient téméraire,

Le feu de la passion brille dans ses yeux.

Elle entend au loin une voix

Qui l’appelle vers une grande joie !

Tout quitter, partir à l’aventure :

Ne plus en rêver car elle veut le faire !

 —–

Quoiqu’indépendante et rebelle,

Elle veut aimer qui sait lui plaire.

Elle entend sa voix qui l’appelle,

Mais quel visage aura cet amour ?

Elle en rêve depuis toujours :

C’est un désir sûr et très pur.

—— 

C’est l’été… Que la forêt est belle !

Il est trop tard pour faire marche arrière, 

Elle a choisi cet autre univers.

Elle se sent chez elle en cette verdure

Et s’endort sur l’herbe d’une clairière.

Dans son rêve une voix l’appelle

Et soudain son cœur bat la chamade.

Trouvera-t-elle cet amant nomade

Qui lui fait endurer cette longue balade ?

Existe-t-il hors de ses songes

Ou bien n’est-il que sa chimère ?

La voix dit-elle des mensonges

Pour lui faire perdre tout repère ?

Mais elle y croit et se sent libre et fière !

Viendra-t-il lui parler dans cette clairière ?

Déjà moins faible, elle se veut guerrière.

Affranchie mais trop solitaire,

L’amour est un mal qui la ronge.

Parfois ce paradis lui semble un enfer…

Mais les animaux la vénèrent !

Il est trop tard pour faire marche arrière,

Elle a choisi ce nouvel univers.

Elle se sent chez elle en cette verdure,

Protégée par Dame Nature.

 



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.8 sur 10 votes