Partagez

Comme une étoffe sûre à l’horizon borné,
Prend le pas d’apparaître en son calice orné…
Il s’agit désormais dans découvrir la suite…
En son calice orné… D’accord, oui, mais ensuite ?
Hum… orné… orné… de… par… orné par…
En son calice orné par delà le hasard.
Là, ce n’est pas mauvais mais cela semble étrange ;
Un air mystérieux s’installe et me dérange…
Zut ! « Delà le hasard » est trop mallarméen,
Les autres me diront qu’ils n’y comprennent rien.
Du reste, moi non plus, je n’y conçois grand ‘chose,
Mon inspiration en est-elle la cause ?
Expirons, inspirons ! Expirons, inspirons !
En son calice orné des perles jaillirons !
Sarzut ! Moi qui croyais mon génie invincible,
J’apprends la même nuit qu’il n’est pas infaillible.
Que pourrais-je pour lui qui puisse le servir ?
Quel est ce noir démon qui voudrait l’asservir ?
Mais nulle créature et je suis dans ma chambre ;
En son calice orné de fanfreluches d’ambre.
Ridicule !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes