Partagez

Lire ta pensée sobre
Et m’ enivrer un instant,
L’ instant d’ un verre,
Rien qu’un ver pour
Me saouler en beauté
Et rêver avec les
Étoiles jusqu’à aux
Aurores boréales
Nuit de noces de deux
Amants sur un lit
De satin bleu opal
Fleurs d’ oranger fanées
Clé de girofle vermoulu
Haleine du temps
Qui passe et des
Amours qui trépassent
Au fond d’ un douloureux
Message subliminal
D’ une pine jalouse
Marâtre de la perfide
Envie fatale

A. A Delson 3.11.2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes