Partagez

L’ordre câlin me réveille ce matin
En émoi, mon rêve te prend par la main
Ton parfum cueille le vent, le porte à mon cou
En écharpe il me conduira partout
Ton sourire habille mes idées nues
De nos étreintes éperdues
Dont mon esprit se pâme et prend la plume
Vagabonde sur l’écume
Des mots à faire rougir la lune
Et mes yeux restent pendus
Sur l’image rendue
De mon inspiration insolente !
JT



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes