Partagez

Au milieu de la nuit
Au creux d’un regard figé
Une ombre apparaît
Par une pluie recouvre
Une bruyère abandonnée
Par un vent qui dévoile
Les arbres fragiles
Un mystère d’un désert
D’un silence qui parle à la terre
Par un crépuscule qui donne
La raison à une mer agitée
Au clair de lune
Des gerbes sablées caresse
La lune
Un silence
S’immobilise
Par une
Agitation
Un mirage baigne
Par un horizon qui saigne
Des couleurs crépusculaires
Ressuscitent à un soleil debout
Au milieu d’une nuit transitoire

Saloua El Euch – Luminosité magique
image: tumblr.com



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.67 sur 6 votes