Partagez

Ma bouteille sacrée………………………………….par KHADIJA ELBAHAR

En portant mes rêves, dans la pensée……

Mon palais est  une bouteille……

Jonglant  par quelque  vague….

Je ne suis  ni sourde ni muette….

Je mouve……. et je peux danser…..

Je  chante  bien …..Ha  mes  chants…..

Si vous entendez……..mais à condition……

Fait moi sortir casse la bouteille……

Pour trouver une femme…….

Ramassant en silence……..

Pour remplir le dépotoir……

Un dépotoir profond……

Quand les choses   atteindront  fin……

Est-ce que tu m’entends……

Sinon tire le bouchon…….

Pour sentir mon odeur…. peu sauvage……

L’odeur que j’accumulai entre  temps…..

 Histoires des chênes et des rivières…..

Autour de moi une autre histoire……

Que mon ennemi a tissé….

Le jour où  j’ai versé mes  larmes…..

Aux seins du monde ……. yeux bandés !!!!!!!

T’as signé ma condamnation…..

Il y a des jours quand j’ai cri ……

Quand tu m’as fait perdu……

Dans le monde des enfers……..

Tu m’as laissé affronter mes  zombies……..

Quand j’ai dit …..Il me faut une arme……

La volonté……. et une inspiration…..

Pour effacer  des choses  fausses…..

Dans les médias  sont propagés…..

Je suis venu ……face à vous   tous……

Pour corriger…….les mensonges…..

Fait moi sortir……pour vous  montrer…..

Sans oublier les détails…..pour expliquer……

Ce qu’elle a fait …….la guerre discrète…..

Ignorance  et ’agression……

Les intrigues que vous  avez  signées……

Avec le parrain d’enfer un jour……

Vous m’accusez  de  ce monstre  pêché…..

Apres avoir tué ma patrie et ma tribu…..

Sur les montagnes un jour sans  pitiés……

Sur un tapis de ronce ……j’étais  jeté……

Quand j’arrive en espérance…..

Que j’aurai le souffle pour  vous  parler…..

Dans ma bouteille…… j’écris  des choses…….

.Et  arrêtez de m’emporter

Par dignité  montrez aux gens……  votre secret …..

Dans vos  livres est enfermé……..

Car comme vous savez ……

J’ai sacrifié mon moi pour atteindre l’ultime…..

Pour qui en feu  m’a brûlé  ….…..

Entre regard et sourire……

Et tribunal et accusation……

Des idées   gardées………

Le 22/12/2018

KHADIJA ELBAHAR

Les droits sont resérvés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes