Partagez

Dans la nuit, je me lève et puis je pense à vous
Ecrivaine fidèle à qui je me confie
Il est tellement d’années que vous êtes mon amie
Même si jamais encore on a pris rendez vous
Je ne désespère pas d’aller un jour vous voir
Sur les plages de Fécamp où je vous croiserai
Accompagnée de Boy, compagnon de vos soirs
Vous voir humer le vent, perdue dans vos pensées…
Notre première rencontre fut à ce point magique
Dans ce livre hasard, choisi dans une boutique
Que tous vos livres depuis, ont été dévorés
Ce fut « homme à distance » qui a tout déclenché
Echange épistolaire qui m’a tant fait rêver
Je suis montée au ciel quand vous avez avoué
Que de tous vos romans, c’est votre préféré
Il m’a accompagnée dans mon vieux sac à main
Pendant de longues années, écumant tous les trains
Je l’ai même prêté lors de lointaines vacances
A quelqu’un dans l’avion qui semblait s’ennuyer
Et quand à l’arrivée, elle me l’a redonné
Ses yeux étaient bordés de belle reconnaissance.
Certains titres choisis sont douces poésies
Comme « les hommes cruels ne courent pas les rues »
Vous avez le don rare d’écrire comme on respire
Et vos beaux personnages font partie de nos vies
Vos romans sont traduits autour de la planète
Mais loin de vous l’idée d’prendre la grosse tête
Vous partagez vos blogs et vos billets d’humeur
Pour nous dire l’avancée de vos romans en cours
Notre famille nous manque, Harry, Hortense, Junior
Joséphine, Stella, Philippe et puis Shirley
Vous nous racontez tout, les affres de la page blanche
De vos cigarettes, enfin, le manque à dompter
Vous m’avez même écrit quelques mots dans un mail
Où vous me remerciez d’un joli « je vous aime »
Parce je vous ai confié qu’à une dame âgée
Un livre de vous prêté et qu’elle avait aimé
Vos mots sont attendus par des millions de gens
Mais vous avez gardé en vous cette âme d’enfant
Qui fait de toute chose vous vous émerveillez.
Défendant femme battue en terrasse de café
Qui, prochain personnage viendra à s’animer
C’est pour vous, impuissante, une façon de l’aider.
Un torrent d’émotion qui jaillit sans faillir
Pétillante de vie et le sourire offert
Crocodiles, tortues, écureuils et toute la suite
De New York à Paris, revenez nous très vite …



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.64 sur 14 votes