Partagez

A t’aimer
Je suis vouée

Moi, Chimène
Adieu ces balivernes

Je marcherai alors sur la mer
Ne regardant jamais en arrière

Je braverai houle et tempêtes
Ô jamais qu’elles ne m’arrêtent

J’affronterai le soleil et son sirocco
Dans l’immensité des déserts sans eau

La fatigue, la soif, la faim
N’empêcheront pas mon destin

Je cheminerai sans relâche
Car aucun lien ne m’attache

Ma force c’est toi
La détermination c’est moi

Je t’imagine déjà
Me tendre tes bras

Mon amour lointain
Effaçant tous mes chagrins

Me serrant contre ton coeur
M’envahit cette vague bonheur

Et tes lèvres sur les miennes
Pour que toujours me retiennent…

Gigi🌹 08/07/17



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 9 votes