Partagez

Je me suis perdue dans tes yeux noirs
Corps et âme livrés à toi
Je me suis assise
A l’ombre, de ton regard
Mes soupirs, dans tes paupières
Mes draps de soie

Majestueuse
De mes vitres
Tu es gracieuse
Je m’aventure
Pour te narrer
Tous mes secrets
Je t’attendais
En ton pas furtif
Est mon silence
Dans tes nattes de jais
Sans voix

Cheveux défaits
L’âme voyage
Sur ton rivage
Le rêve nomade
Retire le voile
Il se dévoile
Narre sans réserve, ses états d’âme
Tous ses secrets
Dans tes chauds bras

Dans ton beau regard
Toi, ma nuit noire, salut et phare
Je pose ma tête, sur ton épaule
Je m’enivre de ton parfum
Je me tapie entre tes cils
Je suis enfant, je narre sans peur, mes hauts et bats

Dans ta robe de jais
Jubile mon rêve, il est si gai
Mots en dentelle
Odes, dans ta traîne

Tu es câline
Tes étoiles me brûlent
Mon cœur, consument
Mes traits tressent
Je me confesse
Dans ta noirceur, mon rêve a foi

Je me blottie
Toute petite, dans ton élan, le soir venu
Et tu me m’abandonnes
À mon triste sort
Tu prends la fuite, venu l’aurore
Tous mes rêves, perdent leurs droits

Oh toi, ma nuit !
Paisible et paix
Tu envoutes mon cœur
Parfume mes rêves
Mon âme nue, dans ta splendeur
Dans ta beauté, elle s’abandonne à toi

Tu ébranles mon cœur
J’oublie mes maux et mes rancœurs
Aux chuchotements de ta belle voix
Maissa Boutiche, Ain Bénian, Alger, Algérie



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.95 sur 58 votes