Partagez

Comment ne pas avoir la tête chamboulée
Lorsque nous étions les enfants-éprouvettes
D’une révolution culturelle contre le clergé
Qui nous manipulait comme des marionnettes.
De jeunes idéalistes cultivaient notre imaginaire
En nous délivrant des théories toutes faites
Dont les frères nous avaient bourré le crâne.
Dès lors fans de la théorie de la relativité
On ne nous ferait plus porter le chapeau d’âne
Ni ne nous ferait plus croire en l’Absolue vérité.
Une preuve par l’absurde n’était plus ridicule
On remplaçait les chiffres arabes par des lettres
Pour trouver des inconnus par un étrange calcul
Que l’on nous avait sous le nom d’algèbre
Et l’inverse était possible utiliser des formules
Les nombres complexes nous permirent d’échapper
Aux questions de nos parents qui demeuraient «quoi?»
Devant la teneur obscur de nos explications répétées
Sur les tenants et les aboutissants du pourquoi
Même la religion de réviser sa théorie
De Teilhard de Chardin sur l’évolution du cerveau
Qui rendu à un point Oméga deviendrait pur esprit
Le français aussi passait par une saison de renouveau
Avec Agaguk et Iriook je découvrais ma sexualité
Seule la langue anglaise me demeurait inaccessible
Malgré tous mes efforts je n’arrivais pas à l’articuler
Chaque fois que j’ouvrais la bouche j’étais la cible
Des pires railleries et dès lors je me suis rebellé!



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.75 sur 12 votes