Partagez

Maman.
Maman est mon trésor
Son agrément est sa clé.
Sa gaieté est mon réconfort.
Son approbation me plait.
Son sourire me rend fort
Sa douceur est ma félicité.
Je félicite son imposante personne.
Cette femme épatante que j’appelle maman.
Par sa tendresse et son martyre rayonne.
Dans toutes les langues par M chantent les enfants.
Leur premier chant universel prône.
Le nom de toutes les chères mamans peinant.
De toutes les forces de son corps chétif donne.
Son amour au père ainsi qu’aux enfants.
Rien ne récompense ses douleurs qui redondonnent
De la grossesse, pires à l’accouchement.
Juste après elle fait tout,toute seule telle une bonne.
Ainsi sa révolution chaque deux ans.
Lazhar ben Lamine Djaballah.
Touggourt.Algérie.
29/11/2016
Poète des Oasis.



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant