Partagez

Moi, soleil rubescent, j’embrase à l’horizon
Une mer de poison nappée d’hydrocarbure
Flottant comme une merde après défécation
Sur l’eau d’une cuvette aux relents de chiure.

Les crasseux chimiquiers tirent des chasses d’huile
Engluant les oiseaux d’un liquide poisseux
Étouffant les poissons dans un sordide asile
Dans une onde souillée de mazout pernicieux.

Bretagne mon amour réveille tes légendes
Appelle de tes vœux le bag nez et l’ankou
Pour chasser du grand bleu la gangrène aux calendes
Et draper d’un linceul nos infâmes dégoûts

Branwen, Vénus des mers, supprime ces boulettes
Noires et goudronnées salissant nos trésors
« An aod hag ar mor » et nos marins honnêtes
Qui pleurent sur la côte en regardant l’Arvor.

Quelques définitions :

– Bag nez: Bateau de nuit dans les régions du littoral. Il a pour capitaine l’ankou de la mer.
– Ankou : La mort. Serviteur de la mort.
– Branwen: sœur de Bran et épouse du roi irlandais Matholwch. Vénus des mers du Nord, fille de Llyr (dieu de la mer), une des trois matriarca de Bretagne avec Arianrhod, la dame du Lac, et Rhiannon. Déesse de l’amour et de la beauté, le corbeau blanc.
– An aod hag ar mor: La côte et la mer.
– Arvor : le littoral.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes