Partagez

Et voilà qu’un drame de plus
S’ajoute à mon cortège de mélancolie.
Regarde-moi, par les frontières que,
Jour après sueur, famine après maladies
Je transgresse… Par les vagues vagissantes
Je me bâts…

Et voilà qu’un sombre panthéon
S’ajoute à mon cortège d’humiliation.
Écoutez-moi, par les tempêtes en éruption
Semaine après mois;Enfants ; Mères…
Je brave malgré moi les tranchées, les sirènes
Insensibles de la nature…; Je résiste.

Et voilà que de vagues utopies
S’ajoutent à ma diligence désespérée…
Regardez-moi… Par les champs inconnus;
À travers qui vociferent des senteurs
Tragiques ; dans les bouches de métro ; sous
Les tempes de la nature, par dessus les rives…
Amenés, sans gilets de sauvetage… Je survis !

Et voilà qu’au seuil de mes illusions
Se dressent des barrières : préjugés…
Et l’autre me demande : Qui es-tu ! D’où viens-tu !
Où vas-tu ? Avec dan ses bras des fers…
Sur le parvis du purgatoire, alors
Qu’à quelques pas se meut mon rêve… Je désespère…

Et voilà qu’au précipice de mon salut
Des obus de préjugés s’ajoutent à mon indéfectible quête.
D’où je viens, les mirages de l’identité s’affaissent
Et se taisent lorsque se promènent les fils de la guerre…
D’où je viens, Enfants ; Mères ; Adolescent : l’humain
N’est que pauvre décor de routines émeutes…

Qui suis-je ? Où vais-je ?
Je suis l’émigré ! Je suis l’immigration…
Et je vais partout où la solidarité
Est le voile ténébreux du racisme ; de la xénophobie…
Des préjugés… Je suis le paria qui porte
À fleur de peau l’encre indélébile de l’exil,
Maculée des vestiges de la décadence…
Et des souvenirs que la traversée a emporté…

Je suis fils martyr des orgueils insensés
Et voilà qu’aujourd’hui je quête et je vais
Là où mon humiliation est la voûte de grâce de
Ma descendance… Et voilà que déjà me rattrape,
Par ces regards damnés, ma constante condition : Immigré !
De ci… De là, Ma mémoire, amputée !
Et mon identité, navicule, nomade se multiplie…
Et ma demeure, au confluent des incertitudes s’endort… !

Ssidj…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes