Partagez

Elle et lui se sont bien trompés

En croyant leur union éternelle.

Elle sent qu’il devient infidèle :

Entre eux n’existe plus la paix.

 —-

L’amour peut-il se muer en guerre ?

Haïr serait-il synonyme d’aimer ?

On peut toujours fumer le calumet :

Après renaît le soupçon d’adultère.

 —–

Ils ne font plus que se chicorner !

Ils sont près du désentiflage

Mais ne peuvent tourner la page.

Serait-ce mieux si un enfant leur était né ?

 —–

Quand, lasse, elle dépose les armes,

Il croit qu’elle reconnaît ses torts !

Elle, alors, le dit retors

Et voilà qu’elle fond en larmes.

 —–

Si jadis il lui tapait dans l’œil,

Il n’a plus rien pour la séduire.

Il ne sait plus bien se conduire.

Elle lui trouve trop d’orgueil.

 ——

C’est trop souvent qu’il la persiffle !

Il est bien trop dominateur !

Elle souhaite aller voir ailleurs :

Elle a même reçu une gifle !

 —–

Mais pourquoi tant se chamailler ?

 A présent ils se réconcilient.

Il devient moins ferme, elle plie !

Ils signent un pacte sur l’oreiller.

—— 

Il ne faut plus jamais de dispute :

Il le lui dit avec des fleurs.

De joie elle sent lui venir des pleurs.

C’est un nouvel amour qui débute.

 



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.56 sur 16 votes