Partagez

Secouer la poussière,
De tout ce temps passé,
Strates de vie faites,
D’images entassées,
D’amours faits de morceaux,
Totalement brisés.
Fuir
La nostalgie familière,
Des larmes asséchées,
Prendre à plein poumons l’air,
Souffle de liberté.
Vivre
Le renouveau salutaire,
D’un passé fatigué,
Quitter le froid désert,
De mon âme solitaire.

Poser mon lourd fardeau,
Hérité du passé,
Au plus profond de mon cœur,
Ne vouloir que la paix.

Et, ainsi apaisée,
Après le grand hiver,
Enfin le voir briller,
Mon chemin de lumière…
Mary Galinié.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 5 votes