Partagez

                                     Mon cœur d’automne (Villanesque)


Mon cœur d’automne, il te parle d’amour 

Sur un doux feuillage, aquarelle d’ambre ;

Oh entends mon chant, un air de septembre.


Mon âme en fleur fredonne un lied glamour,

Réchauffant tes sens, hum même en décembre ;

Oh entends mon chant, un air de septembre.


Mon regard azur, ton ciel saint-amour,

Mes mots secrets pénétrant dans la chambre ;

Oh entends mon chant, un air de septembre.


Mes mains sculptant l’ardeur de mon amour,

Et puis mon corps fiévreux, graille en novembre.

Oh entends mon chant, un air de septembre.


Mon refrain d’automne a bien peu d’humour,

Ce soir c’est un roman d’une antichambre ; 

Oh entends mon chant, un air de septembre.


                        Béatrice Montagnac 

                     



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 15 votes