Partagez

Ô Mignonne, mon cœur et ma raison,
vos yeux toujours riant, leur jolie flamme
au plus fort dévoilent votre passion
faisant mon cœur se griser sous le charme.

Si réel est le plaisir de penser, chaque jour
à vous offrir, Ô Rose à la sublime beauté,
jolies fleurs et tendres vers, chantant l’amour
et de votre corps si gracieux, la volupté.

Deux jours sans vous, suffisamment écrit
belle maîtresse, me semblent éternité.
Que serait-ce donc un si long mois, chère amie !
Non, mon cœur, ma raison ne pourront résister.

Ne pouvant de penser à vous, donc me retenir,
la raison que mon cœur vous aime si tendrement
Pourquoi lors, sommes- nous condamnés à souffrir
et subir désarmés, Exquise, tous les caprices du temps?



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.67 sur 12 votes