Partagez

A toi qui si simplement
Savait aimer et donner,
A toi qui si discrètement
Nous cachais tes douleurs,
A ta passion des fleurs,
A toi qui aimait rire,
A toi qui aimait écrire,
A toi qui aimait tant la vie,
A ta simplicité
Qui t’a donné tant de beauté,
Je veux dire aujourd’hui
Toute ma fierté.
Je voudrais tant
Ma tendre maman,
Tant te ressembler
Toi qui m’as laissé pour héritage
Au détour de quelques pages
Le sens des adages.
Tu es partie pour le grand voyage
Et si aujourd’hui ton absence
Me laisse un vide immense
Ta présence en mon cœur
Ne me laisse que du bonheur.
Ne t’inquiète pas pour nous
Que ton repos soit paisible
Que ton voyage soit tranquille
Tu es simplement passée de l’autre côté
Tu es partie, tu n’es plus là,
Et pourtant si présente
Tu es invisible
Et pourtant tu es là
Comme toujours
Apaisante de cette douceur
Qui a tant bercé nos cœurs
Tu nous quittes, nous laissant
Aux souvenirs de tendres délices
Et de tant de moments complices
Qui ont signé à jamais ton amour.
Ne t’inquiète pas pour nous
Tu habites nos pensées
Nos cœurs sont remplis de toi
Vas, envoles-toi
Nous continuerons à rire pour toi
Nous continuerons à parler de toi
Nous continuerons à t’aimer
Pour que dans l’immensité
De la voie lactée
Tu sois l’étoile du Berger.

J.Gallou-Jouet
Aout 2004



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.76 sur 21 votes