Partagez

MON FRÈRE

Nous sommes nés sous les astres de la même semence
Toi sur Mars, moi Vénus, près des lueurs de la lune.
Nos racines se sont nouées dans un jardin immense
Pour faire de notre monde, une planète commune.

Toi mon frère, tu es comme le ruisseau de mon sang
Qui coule dans mes veines, tel un torrent d’amour.
Tu es la douceur même qui voltige dans le vent,
Et s’infiltre dans mon cœur à l’aube de chaque jour.

Comme Ulysse, tu es libre, heureux de ton voyage
Dans ce monde où ondulent des vapeurs de vodka,
Près du lit d’une rivière de rire et de partage
Où le pont des sourires costume si bien ta voix.

Comme les cirrus qui volent dans l’air et dans le temps,
Mêlant ainsi leurs liens à ceux de notre sang,
Nos deux esprits s’unissent comme le velours d’un chant
Qui s’accorde sur les notes jouant le même mouvement.

Les embruns du regard aux tendres alizés
Suffisent à l’échange fraternel et divin,
Et nos ombres se confondent dans la complicité,
Comme peuvent l’être les doigts à celles de la main.

L’odyssée de tendresse qui vogue dans tes bras
Me protège des sirènes et de leur chant maudit.
Tu es une aubépine dont la fleur vit en moi
Un pétale de mon cœur, un pétale de ma vie.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.91 sur 11 votes