Partagez

Je vous confie mon jardin
Vous y trouverez mille décors
Il est comme un gros écrin
Dedans y brillent encore mille trésors
Même les jours incertains

Mon jardin, parfois est en friche
J’y ai planté des mauvaises graines
Mais je l’assure sans triche
Alors je change de graine
Pour éviter l’arrivée du bourdon
Pour que s’éloignent ces nuages
A l’arrivée de la triste saison
Me voilà à rêver à d’autres visages

Mon jardin, parfois est en fleur
J’ai dans ce si long labyrinthe
Sous ce saule pourtant pleureur
Eu le droit à de douces étreintes
Laissant place à de nouveaux rêves
Les oiseaux aussi forment leurs nids
Au petit matin un nouveau jour se lève
Laissant place à de nouvelles envies

Des courtes histoires roses
Aux rudes affaires familiales
Le temps peut être morose
Mon jardin est en pagaille
On récolte ce que l’on sème?
Alors je remue au mieux terre et mère
Je choisis de cueillir au mieux ce que j’aime
Pour que l’autre saison soit riche en lumière

À l’arrivée des beaux jours
Voici le cerisier en fleurs
J’en ferai mille fois le tour
Pour des nouvelles lueurs
Mais encore arrive sans prévenir l’averse
Mais toujours des rayons inondent le chemin
Les plumes de la pie encore se dispersent
Mais toujours l’arc en ciel se mêle au destin

Je vous confie mon jardin
Vous y trouverez mille décors
Il est comme un gros écrin
Dedans y brillent encore mille trésors
Même les jours incertains

« Nous sommes ce chaîne résistant parmis toutes ces feuilles mortes que le vent emporte »



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3 sur 1 votes